Short Film / Court-Métrage

Walks of Life  (걸음 자국 / Pas de Vie)

#102

A short animated film of JiSun LEE

2022 / 10’30’’ / color / stereo

Original music with electric guitar by Chungy LEE

Un court-métrage d'animation de JiSun LEE

2022 / 10’30’’ / couleur / stéréo

Musique originale avec guitare électrique par Chungy LEE

(50sec. Teaser Trailer)

Nous n'avons pas marché dès la naissance. Il fallait le temps de se faire porter dans les bras et ramper sur le sol jusqu’à dresser progressivement debout. Lorsque nous commençons à marcher, nous étendons le monde dans lequel on peut mettre nos pas et trouvons une direction dans laquelle on avance. Le monde n'est que sous vos pieds avec les marches. En continuant de pousser le sol par les pieds, nous marquons les points sur le trajet. L’allure, la direction, la vitesse et la distance de (dé)marche évoluent et régressent à chaque instant. Le point où les pas confiants donnent une hésitation, le retard qu’admet celui qui avançait toujours en premier, la peur lorsqu’on n’a plus rien à tenir sous les pieds, et la décision de reprendre ses propres pas. Le trajet, court ou long, commence par son premier pas et finit par son arrivée. Même si le point d'arrivée est le même que le point de départ, cet espace n’est plus pareil avec le temps qui s'est écoulé. Enfin, le dernier pas. Y a-t-il un certain nombre de marches donné à chacun, comme celui de cellules ou de cheveux ? Après avoir parcouru toutes ces étapes, mourrons-nous ? La mort est-elle un arrêt ou une destination menée par la vie ? Que suis-je à cette destination ? L’art cherche la métaphore de la mort pour trouver le message de la vie. Les empreintes des pas sont ainsi visualisées dans la vidéo d’images réelles et d’animation 2D.

JiSun LEE, 2022.

Dans la mort et la vie, le temps par son temps, l’étape par son étape, tout se lie en séquence et au rythme. J’ai conçu la musique en quatre parties. Au début, les pas/rythmes rebondissent avec légèreté comme un enfant. Le rythme régulier qui démarre ensuite exprime la routine quotidienne avec ses pas saisis un par un. Dans la troisième partie arrive le moment où on se pose des questions sur la vie et l'existence. Enfin, la vie se décide et on avance de nouveau nos pas après avoir obtenu une illumination. Je joue donc cette musique avec ma guitare dans son déroulement : comme un enfant tout heureux, mais de plus en plus répétitif, moins amusant, ensuite comme si je m’arrêtais pour réfléchir, en attendant la réponse à mes questions posées, et finalement en comprenant ou bien en tout lâchant… Lorsqu’on m’a lancé ce sujet entre la mort et la vie, un seul thème m'est venu à l'esprit. J'essaie de transmettre le thème par le son et le corps. Le développement du son et celui du film vont parallèlement vers la fin. Surtout, je ne voudrais pas ignorer le fait qu'il n'y a pas de fin sans tout ce qui précède.

Chungy LEE, 2022.

Capture_WalkLife_2022_3.png
Capture_WalkLife_2022_5.png
Capture_WalkLife_2022_8.png
Capture_WalkLife_2022_11.png
Capture_WalkLife_2022_22.png
Capture_WalkLife_2022_53.png
Capture_WalkLife_2022_48.png
Capture_WalkLife_2022_59.png
Capture_WalkLife_2022_64.png
Capture_WalkLife_2022_89.png
Capture_WalkLife_2022_77.png
Capture_WalkLife_2022_110.png

유사화효가행

  • Grey Instagram Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Vimeo Icon